Obsidienne Acajou

octobre 14, 2018 1 minute(s) de lecture

Obsidienne acajou

L’obsidienne acajou apporte vitalité et force. Elle est aussi un soutien pour atteindre ses objectifs.

Sur le plan physique, elle pourra être utilisée pour les troubles hormonaux, la maladie de Reynaud et apportera son soutien à la désintoxication des reins et du foie. L’obsidienne acajou calme les inflammations et les allergies. Elle fortifie l’estomac et les intestins pour une bonne digestion. Elle aide à lutter contre les bactéries.

D’une énergie beaucoup plus douce que l’obsidienne noire, l’obsidienne acajou stimule le cortex.

Elle pourra être utilisée pour la protection des attaques psychiques (entités négatives ou contre toutes personnes faisant inconsciemment du mal).

Elle nous aide à maîtriser notre hypersensibilité et à donner de la persévérance à nos actes, elle a aussi un pouvoir sur la concentration et la compréhension. Aidera à chasser le traumatisme de la naissance chez la mère et l’enfant.

Sur le plan émotionnel, l’obsidienne acajou aide à dissoudre les anciens schémas de négativité, de haine, de colère, de violence ou de peur enraciné dans le corps émotionnel.
Cette pierre convient aux personnes qui souffrent des anciens blocages et qui entament un processus de libération. Devant une situation pareil, il vaut mieux de travailler avec une obsidienne acajou, une obsidienne noire et un cristal de roche.

Déchargez et rechargez ses pierres après chaque usage.

L’obsidienne acajou élimine les blocages d’énergies et fait relâcher la tension.

Elle fortifie l’aura et équilibre le yin et le yang.

Ces indications ne remplacent pas un avis médical et votre traitement médicamenteux.

Obsidienne acajou


Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.


Voir l'article entier

Tourmaline Verte
Tourmaline Verte

avril 26, 2020 1 minute(s) de lecture

Voir l'article entier
Quartz tourmaline
Quartz Tourmaline

avril 25, 2020 2 minute(s) de lecture

Voir l'article entier
Moldavite
Moldavite

avril 25, 2020 1 minute(s) de lecture

Voir l'article entier

Restez Zen !